Rencontres coquines

Soumission et domination : Réfléxion sur les rôles

Ce qu’on apprécie spécialement dans les jeux de soumission et de domination, c’est le  changement  de rôle. À l’inverse de  ce que l’on peut croire, les rôles dans les jeux de soumission et de domination ne sont pas figés dans le temps. Pour une dominatrice, elle aime passer d’un rôle à l’autre. Mais ce n’est ici que son  propre comportement. Certains adeptes de ces jeux ne change jamais ou presque pas de rôles, surement parce qu’ils  ne prennent pas de plaisir à se mettre de l’autre côté.

                          

Les règles de  jeux de soumission et de domination

Au moment où ces rôles sont indiqués, vous êtes libre de placer les règles que vous désirer. Si vous voulez  que le soumis ne doit pas hausser la tête, ni fixer le dominant, alors exposez le avant de se lancer à l’acte. C’est à vous de vous définir  vos règles et ne pas apposer sans réfléchir

C’est un véritable accord qui est indirectement  accepté  entre deux parties. Mais ce qui importe dans cette situation, c’est que  le soumis aura le dernier mot. C’est ce dernier qui doit ordonner la séance et ce qui doit s’y passer. Le soumis donne  formellement son corps et son être à son maitre ou sa maitresse. Il est donc indispensable dans ce genre de jeu  de respecter ses demandes et de ne pas les contester.

Dans les jeux de rôle de soumission et domination, il est important de savoir si l’un ou l’autre avait déjà expérimenté cet acte.  Cet acte est il acceptable pour l’un ou l’autre,  Quel est le niveau de crainte et le niveau d’excitation ainsi que, le niveau de répulsion. Même s’il n’est pas facile de répondre à ces question, on se retrouve à devoir réfléchir sur un acte que l’on n’a jamais exploré  et on se retrouve certainement à devoir à faire face  à ses propres désirs  et fantasmes.