Rencontres coquines

Le plaisir sexuel en quelques questions

De nos jours, le plaisir sexuel aspire les adolescents que ce soit le sexe proprement dit ou le sexe au tel qui est beaucoup pratiqué de nos jours. De ce fait, les adultes eux se découvrent parfois en manque d’information sur ce dernier. Des questions sont ainsi posées et nous allons voir par la suite les réponses à ces derniers.

Voyons les questions techniques

En effet, il existe très bien une base physique, technique et corporelle pour avoir le plaisir sexuel. Mais avant tout ça, il est important de bien connaître son propre corps et son fonctionnement pour bien le procurer du plaisir. Voici donc les questions qui se posent :

Comment peut-on savoir qu’on a un orgasme ? Eh bien, l’orgasme se manifeste par une forte tension qui baisse brutalement et s’accompagne de contractions des muscles du vagin.

Combien de contractions doit-on ressentir au moment de l’orgasme ? Alors, cela dépend de l’excitation du début, plus elle est puissante, plus les contractions sont nombreuses, mais elles tournent autour de 3 à 12 contractions vaginales.

Une femme qui jouit crie-t-elle toujours ? En vrai, non pas obligatoirement, car même un orgasme violent pourra être muet.
Est-ce vrai qu’il existe un plaisir vaginal et un plaisir clitoridien ? L’orgasme, qu’il soit vaginal ou clitoridien s’exprime toujours au niveau du vagin par des contractions.

Une seule position sexuelle me permet d’atteindre l’orgasme, que faire ? Il n’y a rien à faire en générale car l’orgasme ne vient que par un seul chemin.
Existe-t-il des positions plus propices au plaisir sexuel chez les femmes ? C’est vraie que la position la plus entremetteuse est l’amazone, qui consiste à allonger l’homme et son partenaire assise sur lui.

Existe-t-il des points de plaisir comme le point G ? Le point G n’est pas un point mais une zone de plaisir comme le clitoris.
Pouvons-nous éprouver du plaisir pendant les règles ? En effet, il est très possible d’avoir du plaisir lors des règles.

Et enfin, le préservatif change-t-il le plaisir que l’on ressent ? Oui, pour l’homme surtout car c’est gênant et donne moins de sensations.